COMMUNE DE HOUX
COMMUNE DE HOUX

LA PETITE FERME OU BERGERIE

Cet ensemble de bâtiments des 17ème et 18ème siècles portait jusque dans les années 1830 la dénomination de Petite Ferme de Houx (pour la distinguer de la Grande Ferme, c'est à dire la ferme seigneuriale) ou Ferme du Moulin (ses bâtiments étant contigus  avec ceux du moulin à eau seigneurial).

 

Sous l'ancien régime, la petite ferme de Houx constituait, avec ses bâtiments construits en pierre et couverts de tuiles, ainsi que ses 96 arpents de terres labourables et ses quelques 12 arpents de prés et aulnaies (1765), une propriété d'exception, la seconde en taille, après le domaine seigneurial.

 

Cette propriété dont il ne subsiste aujourd'hui que le bâtiment d'habitation et la grande grange à blé avec sa porte charretière comprenait un logement pour le maître et un autre pour le fermier. On doit sa construction à Michel Guiard (1654-1722), officier de justice, qui les fit édifier à la fin de 17ème siècle et au début du siècle suivant.

 

Fils d'un sergent de bailliage et vigneron de Houx, Michel Guiard s'y installe au début des  années 1680 comme tabellion (notaire secondaire), puis procureur fiscal des seigneuries avoisinantes. En 1685, il est recruté par Louvois, surintendant des bâtiments du Roi, comme toiseur des travaux de construction du canal de l'Eure et de l'aqueduc de Maintenon. Devenu, dans les années 1690, l'homme de confiance de Fleuriau d'Armenonville, seigneur de Houx, ce dernier fait de lui son bailli de Rambouillet, lorsqu'il en acquiert le marquisat en 1699. En 1706, ce dernier ayant été incité par le roi Louis XIV à revendre le domaine de Rambouillet à son fils le Comte de Toulouse, Michel Guiard doit abandonner sa charge. Fleuriau d'Armenonville lui octroi celle de bailli de ses seigneuries et le fait recevoir conseiller du roi et procureur du roi en la ville et duché d'Epernon.

 

En 1710, Fleuriau d'Armenonville cède à Michel Guiard, en récompense de ses services, une grande partie des digues du canal de Gallardon qui traversent le village et qu'il avait acquises de Mme de Maintenon l'année précédente (portion comprise entre le “pont Bouju” et le pont de la Villeneuve).

 

Après la mort de son père en 1722, le domaine de la petite ferme de Houx évalué à 14.670 livres échoit à Louis Guiard (1693-1762), avocat en parlement et lieutenant général du marquisat pairie de Maintenon. Après avoir successivement agrandi le domaine en 1732, 1738 et 1750, ce dernier termine sa carrière comme bailli du duché d'Epernon.<< Nouvelle zone de texte >>

L’îlot bâti formé par la « Bergerie » et le moulin (archives départementales – vers 1810)

En 1833, le domaine de la petite ferme de Houx est vendu par morcellement à l'initiative de Louis Dupont d'Anglesqueville, dernier descendant de la famille Guiard.

 

Philippe ROGER

 

 

Contact Mairie

Adresse :

10 rue de la Mairie

 28130 Houx

 

Téléphone :        

02 37 32 31 54

Fax :          

 02 37 32 31 94

Contact écrit par le formulaire

ICI

 

Permanences :  

Du Lundi au Vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h SUR RENDEZ-VOUS en contactant la Mairie au moyen du formulaire .

 

Les Mercredis de 14h à 19h sans rendez-vous 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Commune de Houx